Sommaire

La cyclothymie touche 1 % de la population. Ce trouble de l’humeur peut se manifester sous une forme légère ou plus grave.

De quoi s’agit-il exactement ? Connaît-on les causes et les traitements de cette maladie ? On vous en dit plus.

Cyclothymie : qu'est-ce que c'est ?

La cyclothymie est un trouble de l’humeur relativement doux caractérisé par des sautes d’humeur sans lien évident avec les événements de la vie quotidienne :

  • Il s’agit d’une forme légère du trouble bipolaire (ou trouble maniaco-dépressif) dans lequel des périodes d’euphories suivent des périodes de dépression graves.
  • La cyclothymie peut concerner les hommes comme les femmes, mais aussi les enfants.
  • Elle se caractérise par un brusque changement d’humeur :
    • des périodes de bonheur extrême, de haute énergie et d’activité,
    • ou des périodes d’humeur dépressive.
  • Ces symptômes perdurent pendant au moins deux ans (sinon il ne s'agit pas de cyclothymie).

La cyclothymie peut avoir un fort impact sur la vie des personnes atteintes, en perturbant leur vie professionnelle mais aussi leurs relations personnelles.

Les symptômes suivants sont caractéristiques du trouble cyclothymique :

  • tristesse, désespoir ;
  • sentiment d’inutilité ;
  • perte d’intérêt, pensées suicidaires, perte d’appétit ;
  • troubles du sommeil, irritabilité ;
  • mauvais jugement, concentration difficile ;
  • ou encore comportement agressif.

Les symptômes dépressifs sont généralement les plus fréquents et sont la raison pour laquelle les personnes atteintes de cyclothymie demandent de l’aide.

Quelles sont les causes de la cyclothymie ?

Les facteurs à l’origine des troubles cyclothymiques sont inconnus. On note que ce trouble de l’humeur se produit souvent dans les familles dans lesquelles on compte aussi des personnes atteintes de trouble bipolaire ou encore de dépression majeure. Si bien que ces atteintes mentales pourraient avoir des causes communes. 

La génétique semble aussi jouer un rôle dans le développement de ces troubles de l’humeur.

Cyclothymie : quels traitements ?

Il n'y a pas de traitement particulier pour les patients étant doux.

Pour les autres, il n’y a pas de médicaments spécifiques pour traiter le trouble cyclothymique, mais les médecins peuvent prescrire :

  • des antidépresseurs ;
  • des stabilisateurs d’humeur (comme le lithium) ;
  • des thérapies comportementales.

Pour aller plus loin :

  • Le saviez-vous ? La Griffonia simplicifolia, une plante grimpante originaire d’Afrique de l’Ouest et centrale, possède des vertus pour l’humeur.
  • Comment se caractérisent les deux phases de la psychose maniaco-dépressive, appelée aussi dépression bipolaire ?
  • Le psychiatre est un médecin spécialisé en psychiatrie et psychothérapie. Nous faisons le point sur cette profession.