Sevrage antidépresseur/arrêt antidépresseur

Sommaire

 

Il existe différents types de traitement pour dépression.

L'antidépresseur est l'un des principaux traitements pour guérir de la dépression, mais il peut entraîner des effets secondaires.

L'arrêt de l'antidépresseur et le sevrage doivent se faire progressivement.

Sevrage antidépresseur : arrêt antidépresseur progressif

Il ne faut jamais arrêter brutalement la prise d'un traitement antidépresseur.

De même, on ne fait pas un sevrage en prenant l'antidépresseur 1 jour sur 2 ou sur 3.

L'antidépresseur est un traitement très fort, assimilé à une drogue.

L'arrêt d'un antidépresseur doit donc se faire extrêmement lentement :

  • la diminution ne doit pas excéder 5 à 10 % de la dose,
  • la baisse se fait au minimum par paliers de 2 à 3 semaines.

Accompagnement du patient pour l'arrêt d'antidépresseur

Beaucoup de patients, se croyant guéris, décident eux-mêmes d'arrêter leur traitement ou d'en changer les doses.

Mais il est nécessaire de terminer un traitement avant tout sevrage d'antidépresseur.

Il est conseillé d'attendre au moins 4 mois après l'arrêt des symptômes de dépression pour arrêter le traitement : cela afin d'éviter les risques de récidive.

Pour arrêter leur antidépresseur ou en adapter les doses, les patients doivent absolument le faire sous contrôle de leur médecin et en concertation avec lui.

Syndrome de servage et d'arrêt de l'antidépresseur

Il est fréquent d'observer un syndrome de sevrage juste après l'arrêt d'antidépresseur.

Les symptômes, qui peuvent durer de 24 heures à 2 semaines, ne sont pas les mêmes selon le type d'antidépresseurs :

SYMPTÔMES DE SEVRAGE ANTIDÉPRESSEUR
Types d'antidépresseurs Symptômes du sevrage
Antidépresseurs tricycliques
  • Troubles gastro-intestinaux,
  • fatigue, anxiété, agitation,
  • cauchemars, troubles du sommeil,
  • symptômes grippaux,
  • troubles moteurs et du comportement.
ISRS
  • Anxiété,
  • troubles de l'équilibre,
  • tremblements, sudation,
  • insomnie, cauchemars,
  • vertiges, nausées, léthargie,
  • céphalées (maux de tête).
Lire l'article Ooreka