Sommaire

 

L'épisode dépressif majeur comme la dépression majeure présentent un risque de suicide important.

Il existe différents types et niveaux de dépression :

Dépression majeure : peut arriver à n'importe quel moment

La dépression majeure entraîne une rupture radicale : il y a un avant et un après la dépression.

Elle se déclenche souvent lors de dépressions endogènes.

L'épisode dépressif intervient alors brutalement, sans cause extérieure ou événement particulier ou décelable déclencheur.

Plusieurs symptômes de la dépression majeure

Les symptômes de la dépression majeure :

  • prostration,
  • abattement moral et physique,
  • très grande fatigue handicapante,
  • incapacité à agir,
  • difficultés d'élocution,
  • troubles de la mémoire et des apprentissages,
  • envies morbides,
  • passages à l'acte.

Dépression majeure : le risque le plus important de suicide

La potentialité suicidaire est un symptôme de la dépression, mais toute personne dépressive n'a pas forcément d'envie suicidaire.

L'envie morbide et le passage à l'acte résultent de la souffrance insupportable qu'engendre l'épisode dépressif.

Le passage à l'acte est à redouter dans l'épisode dépressif majeur qui intervient dans la dépression sévère ou mélancolique, ou encore bipolaire.

Lire l'article Ooreka