Psychiatre dépression

Écrit par les experts Ooreka

 

Pour guérir de la dépression, un patient peut s'adresser à différents types de médecins :

Psychiatre dépression : à qui s'adresser ?

Il peut être difficile pour un dépressif de savoir à qui s'adresser et de faire le tri parmi les diverses dénominations.

Dans l'immense majorité des cas, un praticien qui se dit psychothérapeute ne prétend pas au titre de psychologue, ni de psychiatre.

Le mieux, dans tous les cas, est de s'adresser d'abord à son médecin généraliste : c'est le parcours de soins habituel.

Consulter un psychiatre pour la dépression : le spécialiste

Le psychiatre possède le titre de docteur : il a d'abord étudié la médecine avant de se spécialiser en psychiatrie.

Le psychiatre propose des thérapies psychologiques pour soigner de la dépression.

Il peut aussi prescrire des psychotropes :

Le psychiatre peut exercer également à l'hôpital psychiatrique et diriger le service de psychiatrie.

Dans ce cadre, le psychiatre peut imposer une hospitalisation dans un centre spécialisé.

Thérapies proposées par le psychiatre pour la dépression

Les thérapeutes peuvent proposer différents types de thérapies pour aider une personne à guérir de la dépression :

Avantages de passer par un psychiatre pour la dépression

S'adresser à un psychiatre permet le remboursement :

  • des médicaments,
  • et de la thérapie si elle est menée chez un psychiatre.

En revanche, un inconvénient : le médecin-psychiatre propose en général des traitements psychothérapeutiques longs.


Pour aller plus loin



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !