résection d'une tumeur recto sigmoïdienne en 2014

Question détaillée

Question posée le 03/07/2016 par caelia86

Bonsoir, Suite à la résection,(dans le titre) je pensais être tranquille! Le 5 janvier 2016, je suis aux urgences, on diagnostique une occlusion sur boucle de l'intestin grêle, une deuxième laparotomie pour me soigner, moins de 2 ans après la 1ère,( je vis très mal ce retour à l'hôpital, et il va foutre en l'air les mois qui vont suivre) mon intestin grêle est très abimé, réparé, il me faudra 15 jours d'hospitalisation car complications, avant de rentrer chez moi! je viens d'avoir 70 ans, complètement isolée, j'ai un moral en dents de scie et toujours peur d'une récidive..je suis dépressive, ça n'arrange rien! .je ne peux le dire à mon fils qui vit au Canada avec sa famille, et, ma fille à 15 km, ne me parle plus depuis le décès de son père, mon ex-mari, cancéreux, que j'ai soigné 4 ans avant de tomber moi même malade! que faire pour améliorer le quotidien! j'habite à Poitiers 86000! ma dépression est traitée, je vais dans quelques associations. La solitude me pèse, aller chez un psy ne me dit rien, pas d'échange! j'aimerais avoir un meilleur moral, parfois je m'active à d'autres moments, je ne fais rien! pas moyen d'avancer! je soigne mes angoisses avec un CD de relaxation, apparemment ça m'aide la nuit, je m'endors avant la fin du CD, ! j'ai un suivi régulier, généraliste, chirurgien, je fais les examens mais parfois "j'aimerais partir" et quand ça va, je suis heureuse d'être en vie! je ne sais plus où j'en suis je crois! si vous avez des conseils, je suis preneuse, je sens bien que je ne peux pas rester ainsi, l'endroit où je me sens bien "le jardin du souvenir" où je vais parler à mon mari, accroupie au pied de son rosier, pour ne pas qu'on m'entende) je fais des tas de projets de sorties, de petits voyages, je croise des gens sympas, mais après, je rentre chez moi! est ce normal ces périodes "de forme" avec activité ménagère etc, et ces moments où je laisse tout tomber en me faisant des reproches qui plus est! Merci à tous pour vos conseils! Caelia86

Signaler cette question

3 réponses d'expert

Réponse envoyée le 03/07/2016 par Cabinet médical / Tunisie

Dr Anouar Jarraya psychiatre psychothérapeute Tunis Bjr Mme
Vous souffrez d'une accumulation de contretemps survenus sur un terrain fragile:vous êtes disiez-vous "dépressive";après le décès de votre époux vous êtes face au "syndrome du nid vide":votre fils a fait sa vie au Canada
(vous échangez par courriel ou par Skype? voyez-vous de temps en temps vos petits enfants?)
Votre fille (mariée, mère de famille?) vivant au voisinage rompt avec vous après la mort de son père(conflit familial héritage?) bref vous vous trouvez isolée malgré une insertion socio-culturelle appréciable cultivez bien votre" jardin du souvenir" c'est une excellente initiative-
Avez-vous un animal de compagnie puisque je crois comprendre que vous disposez d'un jardin? un petit chat ou un petit chien? ça tient bien compagnie et c'est un apport affectif appréciable qui peut être théra-peutique--Je suis un peu moins d'accord avec vous sur le rôle d'un(e) psy car il y a plusieurs types de psy :il est vrai qu'il faut tomber sur "la bonne adresse"--Je vous recommanderais de faire quelques séances d'hypnose que vous pourriez prolonger via le net ou par CD tout com-me vous avez pris celui de la relaxation(méthode de Schültze?) et qui vous aide à dormir
Naviguez sur le net vous pourriez retrouver des ami(e)s d'enfance per-dus de vue depuis longtemps et dont la rencontre et le contact même à distance vous seront d'un grand réconfort
Je reste à votre écoute
Cordialement

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 04/07/2016 par un Ancien expert Ooreka

Bonsoir Caelia
Je crois qu'a cet age, la chance vous a un peu délaissé, des pathologies lourdes de conséquence, successives, sentiment d'échec et de mal chance, et c'est encore le pourquoi ça n'arrive qu'a moi?
Conflit de famille et chacun vie pour soi, plus d’intérêt, émotion en baisse, la solitude et l'approche d'une fin.
Tout ça sur un terrain de personnalité fragile, qui se sent délaissée et mal chanceuse.
Mon conseil:
+ Essayer de rétablir vos liens de famille, vous en avez besoin
+ Essayer la vie associative, ça vous fera sortir de votre isolement, et ça va vous créer de nouveaux centres d’intérêts
+ Multiplier vos occupation à domicile, et comme Dr Jarraya, jardin, animal de compagnie, discussion avec des amis du temps passé (Internet, FB..)
- L'aide d'un psycho-thérapeute avec quelques séances d'hypnose ma parait bénéfique pour vous faire sortir de ces atmosphère d'ondes négatives
- L'acupuncture et la médecine énergétique trouve toute sa place pour vous aider à vous dégager et à rétablir l'équilibre psycho-émotionnel et somatique de votre corps
- faite le ménage dans votre jardin de souvenir, ne laisser que les bons moment et ne les laisser pas prendre le dessus sur votre vie.

Je suis là si vous voulez encore discuter
Cordialement

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

2 commentaires

Commentaire posté le 04/07/2016 par Anonyme

Merci pour votre réponse, impossible de renouer avec ma fille tout a été déclenché par mon gendre mon ex mari ayant de l'argent!on pensait donc que je le soignais "par intérêt",sauf que divorcés, je n'avais droit à rien!Donc, j'ai laissé tomber le gendre,ma fille trop bête pour comprendre,quant à mes petits enfants,grands, 19, 17, 14 ans,je n'en vois aucun!seule Claire(17 ans)a renoué le contact par SMS,mais j'aimerais qu'elle garde ce que j'écris pour elle,dans le doute,je ne dis pas tout!ce matin scanner,hélas,retour sans clichés,je dois retourner les chercher demain!J'ai un acupuncteur,je n'ai pas trouvé le courage d'aller le voir,pourtant il est très bien!j'ai envisagé un animal,seulement,je sors,petits voyages,associations fonctionnant peu,1 à 2 fois/mois!j'ai demandé un rendez vous hier pour soutien psychologique au pôle régional de cancérologie du CHU,j'attends la réponse!Mon ex-mari est décédé alors que j'étais en convalescence depuis 1 semaine,dans 1 maison de repos,je m'en veux de n'être pas restée avec lui jusqu'au bout,mais on ne m'a pas laissé le choix!je lui avais dit que je revenais,de m'attendre,que c'était 1 au-revoir, pas un adieu,mais finalement,pour lui,c'était mieux!je l'ai accompagné partout,radiothérapie, chimio,je ne voulais pas qu'il m'abandonne!c'est mieux pour lui,moi,c'est seule que je dois tout faire,j'espère l'avoir aidé dans sa maladie,que j'ai été un réconfort,au moins,il ne sait pas ce que c'est d'être seule avec ça!je ne regrette rien!ma première visite de l'année,j'ai,au pied de son rosier,fait une crise de larmes imprévue du coup,je n'ose pas y retourner,j'ai peur de refaire une chose similaire!Si je résumais mon cas, j'ai un cœur plein d'amour qui ne sert à personne!ma mère m'a élevée pour être utile aux autres,c'est raté,personne n'a besoin de moi!même là haut,on ne veut pas de moi,puisque je me réveille toujours après l'anesthésie!j'ai un "toubib complémentaire"qui soigne ce que les autres médecins ne soignent pas,il m'a dit "que j'étais négative"c'est vrai,ça remonte à mon enfance,je ne vais pas le lui dire!je préfère que le passé s'efface.Autant je suis partante pour faire des choses,autant les personnes de l'association "le club des retraités" "ne décollent pas",pas moyen de les bouger, elles sont en principe plus âgées,pas forcément malades alors?La dame que je vois tous les jours du lundi au vendredi n'est avec moi,que pour ce que je lui donne,54 ans,elle est femme de ménage de la résidence,ça ne me gêne en rien,mais le samedi et le dimanche,pas un sms,rien,je sais qu'elle a sa vie,mais juste se renseigner pour savoir si ça va,ça se fait?je ne lui demande pas de me tenir la main!bon,j'arrête de me plaindre,et vais faire du ménage,mes meubles me regardent d'un sale œil,poussiéreux,l’œil,alors,je vais les cirer,ça sentira bon je vais en même temps écouter les grosses têtes,de 16h à 18h,puis j'irai chercher des timbres au tabac d'en face,ça me fera bouger un peu!Vous voyez,je fais ce que je peux de mon côté,pas assez souvent peut être!Merci de m'avoir répondu,je suis peut être encore récupérable!Bonne fin de journée!Caelia86 Ne vous tracassez pas pour moi!Merci.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 05/07/2016 par

Bonjour
Au contraire, ça me fait plaisir de communiquer avec vous, de ce que vous me dite, je sens que vous avez une volonté de fer, sauf qu'un sentiment de culpabilité et d'isolement parfois prennent le dessus.
Essaie de faire ce que tu peux, mais en contre partie n'attend rien de personne, tu te sentiras plus à l'aise et plus tranquille.
À chacun de nous sa station, on y arrivera un jour ou l'autre, mieux avoir la conscience tranquille et dire qu'on a fait ce qu'on a pu mais que parfois les choses marchent à contre vent.
T'es trop gentille Caelia, sensible mais trop négative, tu porte le fardeau des autres sur les épaules.
Mon conseil, prends du repos et un peu de recul, rien ne vaut un seul instant de désespoir, y'a toujours les gentils, les attentionnés, et il y'en a les moins.
Mais enfin, c'est pas grave, on passe notre mandat et c'est tout.

Cordialement et bon WE Caelia86

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 05/07/2016 par Gabriel Choukroun

Bonsoir,

Vous pouvez consulter un ostéopathe qui pratique l'ostéopathie émotionnelle pour 2 raisons.
La première est qu'il faut libérer vos intestins des adhérences qui résultent de l'inflammation et des opérations (occlusions).
De plus, cela vous permettra en même temps de pouvoir parler et de sortir de ces cycles qui vous enferment en vous avec votre souffrance.

Vous pouvez également voir un ostéopathe, compétent, pour travailler vos adhérences intestinales, c'est indispensable. Et simultanément consulter soit un thérapeute ou un coach émotionnel.

Bien à vous, bon courage

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !