Pour quelles raisons peut-on avoir des crises de larmes chroniques sans objet?

Question détaillée

Question posée le 19/07/2016 par Mel

Depuis quelques années maintenant, j'ai des crises de larmes chroniques à raison d'une ou deux fois par semaine. Quand ces crises arrivent, je ressens une douleur morale aigüe et je ressens le besoin intense d'extérioriser ma douleur en pleurant à chaudes larmes comme si je voulais débarrasser mon corps des toxines qui l'empoisonnent. Le reste des jours, je lutte pour rester normale et faire les actes de la vie quotidienne mais je perds beaucoup d'énergie à réfléchir avant d'agir.

Merci d'avance pour vos réponses.

Signaler cette question

4 réponses d'expert

Réponse envoyée le 20/07/2016 par Gaillard Maron Eirl Coach Amour Relooking

Bonjour,
Vos crises de larmes sont l'expression d'un mal être. Les larmes permettent de se soulager, il ne faut pas les craindre. Vous avez dû avoir des problemes qui peuvent remonter jusqu'à l'enfance. Essayez de les identifier pour commencer à les résoudre maintenant. Si c'est trop douloureux consultez un psy.
Prenez soin de vous.

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 20/07/2016 par Cabinet médical / Tunisie

Dr Anouar Jarraya psychiatre psychothérapeute Tunis Bjr Mme
Vous ne donnez aucune indication sur votre contexte de vie (âge,métier vie de couple, entente?enfants?
Je partage l'avis de mon collègue mais j'ignore si vous arrivez à identifier les racines de votre mal-être qui peuvent être dans votre enfance
Essayez de m'en dire plus sur messagerie privée
Sinon consultez un(e) psy
Cordialement

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 21/07/2016 par anonyme

Bonsoir Mel,

Effectivement les larmes semblent être votre moyen d'évacuation.
Et elles se répètent régulièrement pour vider le trop plein. "Et le reste des jours je lutte pour rester normale". Je vous inciterai vivement à consulter un psychologue pour identifier cet objet (pour reprendre le titre de votre post) qui vous fait souffrir et trouver des moyens de limiter son impact sur vous.
Vous êtes dans une dynamique répétitive de contrôle suivi de débordement épuisante en plus de ne pas/plus être efficace pour avancer. Ne vous laissez pas vous abimer plus et faites vous aider.
Cordialement,

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 03/08/2016 par un Ancien expert Ooreka

Nous pouvons faire le point ensemble en MP si vous avez envie de parler de votre situation plus dans les détails.
Je reste à votre écoute

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !