Comment survivre à la solitude ?

Question détaillée

Question posée le 27/03/2017 par anonyme

Bonjour, dépressive depuis longtemps, j'enchaîne les mauvais choix et rencontre les mauvaises personnes. Pour l'homme dont je suis amoureuse, je me suis "enfermée" dans une bulle pour ne vivre hors du boulot qu'avec lui. Nous avons des emplois du temps opposés (je travaille toute la semaine et lui tout le week-end). J'ai sacrifié mon temps libre et le temps avec mes amis pour être disponible pour lui. Très grosse erreur, je le sais, j'en ai conscience, mais je ne sais plus comment m'en sortir. Il profite de toute la semaine pour sortir, rencontrer du monde, il dit à tout le monde qu'il est célibataire mais à moi qu'il m'aime et que je suis la femme de sa vie. Il remplit son Facebook de nanas toutes plus belles et plus jeunes et me parle pas. Il ne veut que du positif dans sa vie, ne parler que de bonnes choses, ne veut pas parler de nous (ça fait 7 ans que nous sommes "ensemble"). Plus je lui dis que je me sens délaissée de plus en plus jalouse et pas écoutée, plus il prend ses distances et ajoute de nouvelles "copines". Il leur parle de tout et de rien mais à moi rien. J'ai perdu tous mes amis. Je n'arrive plus à sortir et à rencontrer du monde, je me sens comme une épave à la dérive, comme un fantôme. Je n'arrive plus à me regarder sans me dire que je suis le pire défaut existant sur terre et que je mérite ma souffrance psychologique, que je suis une merde qui n'intéresse personne donc normal que je me retrouve seule. Je ne sais pas comment m'en sortir, je ne pense qu'à mettre fin à mes jours tellement la solitude est pesante mais j'ai deux chats que j'aime très très forts, les seuls soutiens de ma vie et je ne peux pas les abandonner, c'est impensable et je ne peux pas les faire mourir avec moi. J'ai besoin d'un sens à ma vie, mais je n'ai plus du tout d'estime pour moi. J'ai besoin de parler mais personne pour m'écouter. Je n'ai pas envie de prendre d'anti-dépresseurs car j'en ai déjà beaucoup pris, lors de plus thérapies. J'ai pas de solution. merci.

Signaler cette question

5 réponses d'expert

Réponse envoyée le 27/03/2017 par Danièle Agostini Austerlitz

Bonjour Madame.
Vous commencez à sortir de votre isolement en écrivant ce message.
Heureuse initiative!
Il me semble d'emblée qu'il y a deux terrains sur lesquels vous pourriez intervenir.
Vous avez perdu tous vos amis? Qu'est-ce qui vous empêche d'en recontacter certains? Ils seront peut-être ravis de vous voir reparaître, et vous aideront à y voir plus clair dans votre relation qui semble pathogène.
D'autre part, que diriez-vous d'envisager une psychothérapie, pour interroger cette situation dans laquelle vous vous êtes laissée enfermée, et ce manque d'estime de vous qui vous caractérise actuellement?
Je vous encourage à poursuivre ce retour dans la vie,
bien à vous.
D.A.A

Signaler cette réponse
3

personnes ont trouvé cette réponse utile

3 commentaires

Commentaire posté le 29/03/2017 par Anonyme

Mme Agostini Austerlitz, ce qui m'empêche de recontacter mes ami(e)s c'est tout simplement qu'ils m'ont faire clairement comprendre que ce n'était pas la peine que j'insiste, qu'ils avaient une vie avec partenaire et enfants et mieux à faire que me prendre la main. j'ai déjà consulté, encore et encore, psychologue, psychiatre, psychothérapeute, hypnose, reiki, sophroanalyse, rien ne fonctionne simplement parce que je ne crois pas avoir une raison de vivre. ma conviction que je n'ai pas ma place sur terre est, je pense, plus forte que toutes les thérapies. je connais les problèmes de fond, j'en ai conscience mais je reste persuadée que je ne vaux rien et que je ne suis là que par erreur. je n'ai pas ma place sur terre. je ne peux avoir de l'estime pour moi car pour cela il faut avoir des points forts, se concentrer sur les points positifs (j'ai fait pas mal de recherches) or, je n'en ai pas.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 29/03/2017 par Anonyme

merci en tout cas de votre réponse, je pense que mon cas est désespéré et désespérant.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 31/03/2017 par Danièle Agostini Austerlitz

Bonjour madame.
en vous présentant comme "un cas désespéré et désespérant", vous vous posez comme une énigme : le cas particulier, exceptionnel, pour lequel aucun thérapeute, si expérimenté, compétent soit-il ne peut rien! Vous n'auriez pas votre place sur terre. Je ne savais pas que sur terre, il y avait des places pré-établies, et que pour certaines personnes, il n'y avait pas de place. Vous avez, de votre père, entendu que vous étiez sa plus grande déception. En quelle circonstance s'est-il exprimé de la sorte? Il avait fondé de grands espoirs en vous, et vous n'avez pas réalisé ses rêves? C'est en ça que résiderait l'erreur?
Il semble que vous mobilisiez toute votre énergie pour vérifier que vous êtes "un cas", et vous présentez comme tel : regardez moi, vous ne pouvez rien pour moi. Vous défiez les personnes de bonne volonté pour les mettre en échec.
Entreprendre une psychothérapie, c'est entre autre se mettre à la recherche de soi pour partir dans le monde. Si vous ne vous connaissez pas encore une raison de vivre (sinon votre amour pour les animaux et votre investissement dans votre travail ...), voilà une excellente motivation pour vous lancer, pour chercher, avec un professionnel. Vous croyez être là par erreur, ce serait intéressant de creuser, autour de cette supposée erreur.
A condition que vous renonciez à mettre l'autre en échec.
Bien à vous.
D.A.A

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 27/03/2017 par Cabinet médical / Tunisie

Dr Anouar Jarraya psychiatre psychothérapeute Tunis Bjr Mme
il est très positif que vous ayez pris conscience de votre situation et que vous ayez écrit ce mot-De mon côté je vous encourage à persévérer pour vous libérer du cercle vicieux dans lequel vous vous êtes laissée glisser puis enfermer-
Je ne sais pas votre âge mais je pense que votre défaut d'assertivité (estime de soi, confiance en soi, et "audace" de décider et d'agir) doit être ancien et s'enraciner dans votre enfance probablement il vous faudra consulter un(e) psychothérapeute qui vous aidera- pour l'instant vous êtes une proie facile pour des manipulateurs (trices) et votre langage du corps vous désigne à votre insu
Essayez de consulter en privé ou en public (CMP) selon vos possibilités
Je reste à votre écoute
Courtoisement

Signaler cette réponse
3

personnes ont trouvé cette réponse utile

2 commentaires

Commentaire posté le 29/03/2017 par Anonyme

DR JARRAYA, je vais avoir 38 ans et oui, effectivement le début est ancien et remonte à l'enfance. puis ce sont enchainés les erreurs, les mauvais choix, les mauvaises expériences. j'ai déjà consulté, encore et encore, psychologue, psychiatre, psychothérapeute, hypnose, reiki, sophroanalyse, rien ne fonctionne simplement parce que je ne crois pas avoir une raison de vivre. ma conviction que je n'ai pas ma place sur terre est, je pense, plus forte que toutes les thérapies. j'ai voulu consulter en CMP mais mes horaires de travail ne correspondent pas à leur disponibilité. je n'ai pas non plus envie de me retrouver bombardée de cachets (anxiolytiques, antidépresseurs,...) qui font que mon cerveau est ramollo alors qu'avec mon travail j'ai besoin d'être réactive.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 29/03/2017 par Anonyme

merci en tout cas de votre réponse, je pense que mon cas est désespéré et désespérant.

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 28/03/2017 par melanievoyance

Bonjour,
félicitations à vous, pour cette démarche, qui n'est pas facile.
Personnellement, je vous conseille de faire des séances de reiki, qui vous permettra de vous recentrer sur vous, de prendre un peu plus conscience de votre valeur.
Vous n'êtes pas "une merde"...
Vous vous êtes isolée, souffrez énormément, peut être que votre ami, n'est pas celui qui vous faut.
Pensez à vous, comme lui.
Soyez vous aussi égoiste.
Sortez, rencontrez du monde.
Allez vous promener, la marche fait du bien à l'esprit...
Voyez si il n'y a pas des associations autour de vous...
Sortez de votre maison, reprenez contact avec vos amis...
Vous êtes déjà , sur le bon chemin.
Vous n'êtes pas seule
Courage à vous...
Amicalement
mélanie

Signaler cette réponse
2

personnes ont trouvé cette réponse utile

3 commentaires

Commentaire posté le 29/03/2017 par Anonyme

Madame Menou, si seule, je le suis et non, je ne suis pas sur le bon chemin parce que ma seule obsession est de quitter ce monde. je ne peux reprendre contact avant mes ami(e)s car ils ne veulent plus me voir malgré mes relances. Ils ont mieux à faire avec leur famille que passer du temps avec une dépressive qui ne fait que pleurer et se plaindre de sa vie. quant à prendre conscience de ma valeur ... je ne vaux rien, je suis une coquille vide, je ne sers à rien. Même mon père m'a dit que j'étais sa plus grande déception. me promener ne sert à rien non plus, je ressasse et ressasse que ça va pas mais je n'y arrive pas. je n'arrive plus à sourire, plus à parler aux gens, je suis bloquée dans mon mépris de moi.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 29/03/2017 par Anonyme

merci en tout cas de votre réponse, je pense que mon cas est désespéré et désespérant.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 29/03/2017 par melanievoyance

Essayez alors l'EFT, la technique libératrice d'émotions...
Vous nous demandez de l'aide, on essaye tant que nous pouvons, vous avez fait un premier pas, maintenant, faut en faire un 2ème...
Vous désirez mettre fin à vos jours, mais vous serez encore plus malheureuse après...
Il faut faire un effort, d'aller de l'avant, et de faire connaissance avec de nouvelles personnes.
Que faites vous comme travail?

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 28/03/2017 par OXYZEN

Bonjour Figuenight.A vous lire on comprend votre désarroi augmenté par l'attitude manipulatrice de votre compagnon.Avant de le fuir vous devez vous reconstruire pour vous et pas seulement survivre pour vos chats même s'il vous soutiennent.Si vous êtes dans une grande ville, OVS permet de sortir avec des personnes et de choisir des activités. Allez dans une salle de sport,retrouvez des copines et quand votre moral reviendra vous verrez la vie autrement.

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

3 commentaires

Commentaire posté le 29/03/2017 par Anonyme

bonjour Madame Etoc. Je connais OVS, j'essaie mais je n'y arrive pas. Je n'arrive pas à parler aux gens, je fais un blocage. je ne peux non plus retrouver de copines car celles que j'avais ont une vie avec homme et enfants et ne veulent plus me voir malgré mes appels. je ne peux pas me reconstruire pour moi-même parce que pour moi il n'y a rien d'intéressant chez moi. oui je sais vous allez me dire qu'il faut que je travaille sur l'estime de moi. déjà essayé mais pour cela il faut se concentrer sur les points forts. Or, comme diraient certaines personnes de mon entourage la seule chose que je suis c'est un problème ... des points forts, j'en ai pas.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 29/03/2017 par Anonyme

merci en tout cas de votre réponse, je pense que mon cas est désespéré et désespérant.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 29/03/2017 par OXYZEN

Bonjour.Quand il y a de la vie il y a de l'espoir! Vous valez forcément quelquechose et vous avez forcémentune raison d'être sur terre!!!Vous ne pouvez changer que si,à un moment,vous tapez du poing sur la table en vous prenant en mains: " Je vaux quelquechose et ce que pensent les autres n'est pas la réalité!....". Votre cas n'est pas désespérant! Et persuadez vous que votre valeur existe même si vos qualités vous semblent minimes.Croyez en vous!N'hésitez pas à revenir vers moi.

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 30/03/2017 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour,

Le fait d'écrire à propos de votre problème c'est déjà faire un pas pour sortir du cycle infernal qu'engendre la dépression et la solitude.

Comme dans votre entourage, vous avez l'impression que personne ne vous écoute, vous pouvez faire appel à un professionnel de l'écoute, il saura par son écoute bienveillante apaiser vos angoisses et vous laisser toute la liberté de vous exprimer.

La dépression est un état qui peut durer longtemps et s'aggraver si elle n'est pas traitée. Le fait d'être accompagnée par un professionnel peut vous permettre de voir votre vie différemment et du coup de reprendre goût à la vie, de nui donner un sens plus positif.

Bon courage!

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !

Ces pros peuvent vous aider